Santé publique et environnement - PRES Bourgogne / Franche-Comté
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  

	
	
  
  	


	

Aller au contenu  Aller au menu principal 

Santé publique et environnement

Master santé publique et environnement

2 spécialités à finalité recherche
1 spécialité à finalité professionnelle


Objectifs

Former :
  • d’une part des jeunes chercheurs capables de produire des travaux scientifiques de haut niveau à l’issue de leur formation et au cours de leur doctorat, grâce à leur intégration dans des laboratoires d’accueil reconnus dans les spécialités de l’épidémiologie et la recherche clinique, concernant les actions de santé, et des sciences de l’environnement liées à la santé
  • d’autre part des professionnels capables de concevoir et de mettre en œuvre des interventions en promotion de la santé.

Compétences et savoirs enseignés

  2 sécialités recherche
  • Épidémiologie, recherche clinique, évaluation (ERCE)
Évaluation et mise en oeuvre des actions de santé (distincte de l’évaluation des pratiques professionnelles) en prévention primaire, (intervention chez le sujet sain pour limiter le risque d’apparition des maladies, utilisant des méthodes proches de celles de l’essai clinique), en prévention secondaire incluant le dépistage (problématique proche de celle de l’évaluation des méthodes diagnostiques) et les essais thérapeutiques.

  • Évaluation et gestion des risques environnementaux et professionnels (EGREP)
Évaluation des risques liés aux milieux (air, eau, sols), mesure des nuisances et réduction des contaminations des milieux, décision des niveaux de contamination ambiante acceptable. Mise en oeuvre des méthodes de l’épidémiologie appliquée aux problématiques de l’environnement, réponses aux questions de sécurité sanitaire, Recherche en amont pour mieux cibler la vigilance sanitaire en France et en Europe.

  •  1 spécialité professionnelle
Intervention en promotion de la santé (IPS)
Nouvelles compétences en réponse au développement de la politique et des programmes de santé : action transversale, coordination des institutions sur des bases contractuelles non hiérarchiques, mobilisation des acteurs professionnels, des élus, des usagers et de la population, capacité d’animation et aptitude à mener des concertations impliquant de nombreux acteurs individuels ou institutionnels.

Public concerné

Les 2 années du cursus peuvent s’effectuer sur une période de 2 à 4 ans.
  • Master 1 : étudiants titulaires d’une licence du domaine sciences, santé, environnement (enseignement accessible par internet)
  • Master 2 : étudiants titulaires d’un master 1 Santé publique et environnement ou d’une équivalence.
  • Public formation continue : cadres professionnels des secteurs médicaux, sanitaires et sociaux, reprise d’études ou validation des acquis de l’expérience.
  • Pour les étudiants ne souhaitant ou ne pouvant pas suivre l’intégralité du master, la capitalisation d’UE peut permettre l’obtention de Diplômes d’université spécifiques en Santé publique.

Débouchés professionnels

  • Dans les structures de la recherche clinique, principalement les hôpitaux et l’industrie pharmaceutique
  • Dans les entreprises privées, du secteur industriel, bureaux d’étude prestataires en évaluation du risque
  • Auprès des institutions nationales ou internationales, des agences sanitaires ou des instituts de recherches, des ONG…